Agir auprès d'un public précaire

Les professionnels sociaux ou médico-sociaux des Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS), des Centres d’Hébergement d’Urgence (CHU), des accueils de jour, des Maisons relais... font appel à notre service prévention pour intervenir auprès de leur public en situation de précarité.

Un public particulièrement vulnérable lorsqu'il s'agit de consommations à risques et notamment d'alcool, l’alcoolisation serait plus précoce que pour la population alcoolique générale, plus souvent pratiquée au quotidien, avec une préférence pour des alcools multiples.

L'objectif de nos interventions est d'accompagner les professionnels pour amélioler et renforcer la prévention des addictions auprès des personnes en situation de précarité, hébergées en CHRS, CHU...

 

 

Des actions de prévention en face à face

Objectifs :

  • Echanger et informer sur les consommations de substances psychoactives
  • Permettre la recherche d’alternatives et de soutien et favoriser la réduction des risques
  • Renforcer les compétences psychosociales
L'approche de l'ANPAA

Un cadre déculpabilisant, non magistral, respectueux de la parole de chacun et confidentiel est essentiel à cette dynamique. L’échange est le maître mot d’une prévention efficace.
Plutôt que de dispenser des savoirs, l'animateur va faciliter les débats et la construction de connaissances de manière à faire de chacun le principal acteur de la prévention. Nous partons de ce que les participants savent déjà et valorisons les apports de chacun afin d’élaborer une réponse commune.

Il est important de ne pas nier la réalité des consommations, sans oublier de rappeler le cadre légal, dans un contexte non moralisateur, en s'appuyant sur les principes de la réduction des risques.

Les temps d'animation sont adaptés aux spécificités des lieux d'accueil (horaires, mode d'intervention...).

Un spectacle-débat

"Des quais à la scène" est un "One Woman Show" dans lequel Elina Dumont, la comédienne engagée, raconte avec humour et beaucoup d'énergie des épisodes de sa vie chaotique d'enfant, de sans domicile fixe, ses consommations et sa rencontre avec le théâtre qui lui a permis de rebondir. La pièce porte ces situations en dérision, interpelle, aborde la souffrance de la rue sans pathos.

A l'issue du spectacle, un débat a permi d'échanger avec Elina Dumont sur son parcours, la précarité, les addictions, ce qui lui a permis de sortir de la rue et la place du théâtre dans sa vie…

Ce spectacle a été proposé aux résidents et professionnels de centre d’hébergement, ainsi qu’au grand public, il a réuni un peu plus de 450 personnes avec une grande mobilisation des personnes en situation de précarité (la moitié des spectateurs).

En 2017, 2 représentations ont eu lieu : Noyelles sous Lens (26 avril) et Roubaix (24 mai)

En 2018, 2 réprésentations auront lieu : Saint-Saulve et Calais

Contact

Simon Lavenne, chargé de prévention, mail

Nicolas Fagot, chargé de prévention, mail